Archives de Tag: shopping avec des enfants

Mardi j’ai réussi l’impossible !

Incroyable mais vrai, je suis allée m’acheter un jean’s, des chaussures et un fond de teint accompagnée d’une Puce encombrante et d’une Mini bien décidée à découvrir les différents temples de la consommation sans moi. Cela aurait pu être pire, mais je pense avoir trouvé la technique, à moins que je fus juste chanceuse ce jour. Voici donc mes conseils:

  1. Allez-y tôt, très tôt, et plutôt en semaine, de toutes manières avec des enfants, même pendant les vacances vous êtes levé dès l’aurore voire même avant. Faire l’ouverture des magasins a des avantages: vous évitez le monde, les vendeurs épuisés qui ne supporteront pas vos chérubins surexcités, et l’affreux regard de ces femmes sans enfants / celles qui ont oublié ce que sont des enfants normaux, des enfants pleins de vie. En plus tout est bien rangé et réassorti.  Un autre avantage et pas des moindres ravira vos têtes blondes (ou brunes), comme il n’y aura pas foule,vous ne les perdrez pas de vue et éviterez la crise d’apoplexie, ils pourront même courir un peu entre deux magasins ou discrètement jouer à cache-cache (le jeu préférée de la Mini) entre 2 rayons de vêtements. Tout sera nettement plus supportable pour tout le monde.
  2. Ciblez les besoins et les boutiques, ce qui implique d’avoir au préalable fait du repérage pour savoir où vous dirigez. Rien ne vous empêche d’essayer, mais pendant ce temps, occupez-les à vos côtés.
  3. Faites-les participer en les impliquant dans votre shopping .Expliquez-leur votre quête, faites-les chercher avec vous, montrez-leur vos trouvailles, demandez-leur leur avis et faites semblant de les écouter. N’oubliez pas de les remercier pour « leur aide précieuse « . Lorsque vous sentez qu’ils décrochent, responsabilisez le plus grand pour qu’il « surveille » lui faire croire qu’il surveille le plus petit.
  4. Mettez-leur une carotte:  promettez un tours de manège s’ils sont sages, et surtout tenez-vous-y. Ne leur offrez pas s’ils ne sont pas tenus comme vous le souhaitiez. Rappelez-leur, dès que vous sentez qu’ils vont oublier leur but, le douloureux souvenir de la fois où ils ont cru qu’ils auraient coûte que coûte leur tours de manège et, qu’ils ne l’ont pas eu. Ne pensez pas à la crise qu’ils vous ont faite mais plutôt au fait que VOUS avez été le grand vainqueur.
  5. Ne vous éternisez pas. Plus votre shopping durera, plus la probabilité que cela se terminera mal ( crise de larmes pour les petits et de nerfs pour vous), augmentera.
Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Ma vie de Maman