Archives mensuelles : mars 2013

Boule à facettes

Pétages de plombs de fin de grossesse ou bien envie de bling bling du à une imminente chute d’hormones, j’ai craqué pour un pull à paillettes.

Ce n’est pas un pull de grossesse, de toutes façons à une semaine du terme, cela n’aurait aucun intérêt, d’autant que j’espère à chaque minute, à chaque seconde, avoir le travail qui se redéclenche et qu’une petite fille descende enfin ! Fausse alerte de vendredi soir: douze heures de contractions, un col dilaté à 3 et puis plus rien. « Vous pouvez rentrer chez vous, ce ne sera pas pour maintenant ! « 

_ Non le travail a commencé, redéclenchez moi !!!!

_ non, Madame, il vient de s’arrêter. A 10 jours du terme, on va attendre que ça reprenne tout seul, de toute façon, le bébé ne descend pas, vos contractions ne servent à rien.

_ Mais mon col est ouvert et mûr.

_ Oui mais si le bébé ne s’engage pas, c’est qu’il ne veut pas sortir et que vous n’allez pas accoucher de suite. Il y a de grandes chances que ça reprenne dans les jours qui suivent.

POURQUOI !!! Cri désespéré de la femme enceinte qui en a marre d’avoir un petit être de 3,5 kg et de 50 cm qui lui donne des coups de genoux dans les côtes et qui lui déforme le ventre en continuant de bouger.  » C’est fou comme votre bébé arrive encore à bouger dans votre ventre alors qu’elle n’a plus de place ! » Oui je le sens et j’aimerai qu’elle arrête de bouger, cela éviterait les réflexions alienesques de la Mini :  » Maman, faut qu’elle sorte ma soeur, on dirait qu’elle va t’exploser le ventre ! » Ou le dégoût de l’Homme : » ah, mais on sens son pied, là / son genoux ! C’est quoi ce truc tout dur ? »

_ son dos.

Non je n’ai pas un alien dans le ventre même si j’ai des envies de faire comme Noomi Rapace dans Prometheus et de me pratiquer moi-même une césarienne !

Pour en revenir au pull, il a une jolie couleur vert d’eau qui me va superbement bien et pleins de sequins argentés sur le devant. L’Homme pense que c’est un achat un peu inutile, car je ne pourrai pas le mettre pour mon oral ni même pour le travail, mais moi il me plaît et pour 20 euros, je n’allais pas me priver d’une fantaisie 🙂

Et je sais que la Mini va l’adorer …
Photo0353

Photo0358

Poster un commentaire

Classé dans Ma vie de Maman, Mode

L’Homme ( Article fait à la demande de l’intéressé qui voulait qu’on rétablisse la vérité ! )

Je vous parle régulièrement de celui qui partage mes nuits, pas mes jours parce qu’il est au travail, comme dirait la Mini : « Papa, il part il fait nuit et il rentre il fait nuit ! »

_ Oui mais il faut bien que Papa travaille pour qu’on puisse acheter à manger,  payer les nombreuses factures, et acheter tous ses beaux vêtements qui coûtent chers …

L’Homme n’aime pas quand je dis ça mais c’est la vérité et, sa fierté de gagner plus que moi. M’en fout moi plus tard je serai écrivain et mes livres seront des best-sellers. Ok ce n’est pas demain la veille mais il ne faut jamais renoncer à ses rêves d’enfants et puis je jouis pleinement du salaire de l’Homme. Hé, hé, hé …

Bref l’Homme partage ma vie, mon compte en banque, même si c’est plus lui qui le partage avec moi, de toutes façons « il n’a pas été établi de contrat de mariage » et par soucis d’équité nos deux anciens comptes de célibataire ont été transformés en compte commun …

L’Homme est le père de la Mini et de la Mini N°2 à venir. L’Homme et moi avons pris un coup de vieux ensemble : on est passé de jeunes insouciants, à parents trentenaires responsables, dans quelques années on passera à parents ringards endettés quarantenaires, ce qui ne nous enchante guère et le pire c’est que dans quelques décennies on finira comme nos parents, et cela nous effraie !

Bref l’Homme voulait que je rétablisse la vérité à son sujet. Sur mon blog, je me moque souvent de lui, de ses « talents de bricoleur », de ses humeurs, de son goût vestimentaire très particulier et masculin. Sachez que l’Homme est bourré d’humour, c’est ce qui m’a séduit chez lui en premier. Il m’a fait rire, et femme qui rit … bref vous connaissez la suite, on est sur le point d’avoir deux enfants ensemble. Tout ça pour dire que l’Homme ne se vexe pas que je le tourne un peu à la dérision, il aime même mon ton ironique. Seulement , ces derniers temps, l’Homme a fait presque tout le bricolage et récuré la maison comme s’il était sur le point d’accoucher, il a même rangé et débarrassé le grenier ! Plus une chaise bancale, tous les robinets sont bien serrés, il a changé celui de la cuisine qui fuyait et gouttait depuis quelques jours, il a mieux géré la réparation de la chaudière que le réparateur, le tout sans râler et en un temps record ! Il a repeint la chambre de la Mini, avec mon aide, il s’occupe sérieusement des deux voitures, peut-être un peu trop à mon goût, même si le garagiste est content de le voir, il arrive maintenant à faire les courses convenablement, en trouvant le rayon légume ( et il achète même des légumes de saison), le rayon bio et en évitant le rayon industriel, bref il devient un homme parfait.

Mais ne vous inquiétez pas, l’Homme reste l’Homme, il boit toujours de la bière, refuse catégoriquement que je jette ses jean’s troués et s’évertue à continuer à les porter, parce que ça fait « grunge ». Il râle lorsqu’il n’y a pas de viande au menu, regarde toujours parfois des films d’actions testostéronés, parce que c’est un garçon, dit ne pas aimer le sport à la télé, mais regarde en douce le journal du sport, il fait toujours parfois semblant de m’écouter et répond « oui » à des questions qui attendent des réponses qui ne sont pas en oui ou non, bref l’Homme reste un homme et c’est peut-être ce qui fait son charme.

Poster un commentaire

Classé dans Ma vie de Maman

Marseille 2013 capitale européenne de la culture

Mon article aurait pu s’intituler : Marseille capitale européenne du crime, mais il aurait été légèrement racoleur, et je ne suis pas une journaliste d’investigation, ni même journaliste. C’est pourtant le métier que je voulais faire pendant de nombreuses années lorsque j’étais adolescente, jusqu’à ce que je fasse un stage au sein d’une rédaction et que je découvre l’envers du décors … Ensuite j’ai voulu faire grand reporteur / reporteur de guerre, puis je suis allée à la fac et là j’ai découvert la recherche et des matières qui ne servent à rien mais qui m’ont passionné ( l’histoire culturelle, l’histoire des idées, la grammaire théorique et la linguistique). Tout ça pour finir professeur en collège et lycée !

Bref ma ville natale est la capitale européenne de la culture pour 2013, et ce qui est bien c’est que contrairement au journal régional édition Marseille, qui est sensé être une édition des Bouches du Rhône mais qui se focalise sur Marseille, n’omettant jamais un reportage sur la commanderie mais, oublie délibérément sur la carte météo l’ouest des Bouches du Rhône, les manifestations culturelles ont lieu dans tout le département, car c’est en fait Marseille Provence, capitale européenne de la culture ! On trouvera aisément des expositions ou des spectacles dans le cadre du programme à proximité de chez soi, qu’on habite Marseille ou bien à l’extrémité du département. Il y a plein d’expositions plus ou moins intéressantes pour tous les âges et tous les goûts. Je vous conseille d’aller faire un tour sur le site : http://www.mp2013.fr/ afin de découvrir l’actualité et de ne rien rater de ce qui pourrait vous intéressez.

Et si on passe par Marseille, on n’oublie pas le musée de la mode de Marseille et sa fabuleuse collection de vêtements.

Poster un commentaire

Classé dans Sans catégorie parce qu'on ne peut pas tout mettre dans des cases, Un peu de culture, Voyages

Discours de printemps

C’est le printemps, enfin depuis hier déjà. Ne soyez pas perturbés, maintenant le printemps c’est le 20 mars et plus le 21 mars, parce qu’en fait la terre prend chaque année un peu de retard que les années bissextiles ne peuvent compenser. Bon ça c’était ma minute  » je me la pète et je montre mon savoir! ». Je pourrais même vous raconter d’autres choses hyper intéressantes, sur les nains de Venise par exemple, parce que j’ai vu un reportage mercredi après-midi sur Arte alors que je luttais avachie pour ne pas m’endormir, je pourrais vous dire que le mot mineur (soit quelqu’un de petit, vient de là, parce que les mineurs était des nains, donc des gens de petites tailles !), que si les nains de Blanche-neige vivent recrus dans la forêt et sont mineurs, ce n’est pas un hasard mais basé sur des faits historiques, bref je pourrais étaler ma culture, mais ne le ferais pas. Je vous parlerai bien aussi de numéro 2 qui n’a toujours pas pointé le bout de son nez et que j’aimerai bien qu’elle le fasse maintenant parce que je suis à 2 semaines du terme, que j’en ai marre, qu’elle pèse et qu’il faut que j’ai récupéré pour mon oral du 25 avril ! Je vais y jouer ma vie professionnelle ou du moins ma stabilité professionnelle et je veux avoir forme humaine, et corps humain, l’histoire de savoir ce que je vais mettre et de pouvoir le prévoir.

Je remercie cependant les températures plus clémentes qui me permettent de rechausser des ballerines et donc de ne plus galérer pour me chausser le matin ! Par contre je ne remercie pas ces trop grands écarts de températures qui me donnent des migraines tous les après-midi.

Poster un commentaire

Classé dans Ma vie de Maman, Sans catégorie parce qu'on ne peut pas tout mettre dans des cases

j’ai testé … Le volume de Chanel

mascara ChanelJe ne vais pas m’étaler ni faire une revue de presse, je ne suis pas payer pour ça. Après m’être inscrite sur le site Chanel, j’ai reçu dans ma boîte aux lettre, un échantillon super bien emballé de ce nouveau mascara. Je me demandais ce qu’il pouvait avoir dans ce petit paquet et quand j’ai vu que c’était le nouveau mascara Chanel, j’étais tout excitée de le tester, et ça tombait bien car mon effet faux-cil d’YSL et mon Clarins arrivent en fin de vie.

Le résultat est bluffant, il donne un superbe volume, avec peu de passage, tient bien, se démaquille facilement, ce qui est pratique car l’Homme ne m’a pas acheté le bon démaquillant, bref il vient de détrôner l’indétrônable effet faux-cil d’YSL auquel je suis pourtant fidèle depuis sa sortie.

Un grand bravo à Chanel pour cette merveille !

 

5 Commentaires

Classé dans Beauté, J'ai testé ...

That’s the 90’s show !

En ce moment, on nous bassine les oreilles que les 90 reviennent. Ressortez vos disques de Nirvana, vos Doc Marteens et vos imprimés tie and dye. Si comme moi, vous avez connu cette époque dépressive et le mouvement grunge, et que vous vous en souvenez, c’est que vous n’êtes plus très jeune. Les 90, c’est mon adolescence, le premier janvier 1990 j’avais 9 ans et le 31 décembre 1999, le jour où tout aurait du s’écrouler j’avais 19 ans !

Je peux donc vous dire que je me suis construite au son de Nirvana, Noir Désir, et toute la musique rock indé de ces années. Avec mes copines nous traînions nos mères dans les friperies pour acheter des jeans levi’s vintage ( mais on ne les appelait pas vintage à l’époque), usés jusqu’à la trame, blanchis par les années. Que j’ai porté des chemises de bûcherons sur des hauts indiens très court, de longs jupons froisés René Dehry, des Doc Marteens en plein été, les cheveux colorés au henné rouge, ce qui sur mon blond donnait un rendu magnifique …, et des vêtements tie and dye, que je décolorais moi-même dans une bassine avec de l’eau de javel ! Petit moment de nostalgie, et voilà que je craque pour une pièce qui me rappelle mon âge ingrat, me voilà ressortant mes vieux CD, souriant à quelqu’un qui aborde un t-shirt Mettalica, rappelez-vous du « nothing else matter » . Pourtant l’adolescence n’est pas une période bénie, c’est même une rare période que je n’aimerai pas revivre, une fois m’a largement suffit. Notre corps  change, on voudrait découvrir le vaste monde, mais on a des parents sur le dos. On se pose plein de questions, on rêve et on déprime beaucoup. C’est aussi l’époque de mon premier mascara (13 ans), ma première poudre (15 ans) et mon premier fond de teint ( 18 ans). L’époque des premières fois, les premiers baisers, le premier amour, les première règles  la première épilation, les premiers examens …

Mais sous l’influence de l’Homme qui semble arborer la crise de la quarantaine avec 5 ans d’avance, cf. son look vestimentaire, me voilà replongée dans ces années avec délectation tout en les arborant du haut de ma petite trentaine mature. Influence de la grossesse ou de la Mini qui veut absolument voir des photos de moi petite et me voilà de nouveau blonde, enfin avec un tie and dye, parce que moi naturellement j’ai le cheveux tie and dye, blond foncé en racines et blond clair sur les longueurs. Oui j’ai cette chance d’avoir un blond naturellement méché et qui se décolore naturellement. Me voilà avec des envies rock, mais rock soigné, parce que professionnellement, c’est plus crédible et que je me dois de rester crédible.

moi à l'âge de la Mini cherchant les oeufs de Pâques dans la maison de vacances de famille.

moi à l’âge de la Mini cherchant les oeufs de Pâques dans le jardin de la maison de vacances de famille.

Poster un commentaire

Classé dans Mode

Humeur du jour !

J’aime :

  • le temps froid, malgré le fort mistral. 
  • ma choupinette inside ( la n°2)  qui est dodue et qui grandit bien, alors qu’on m’annonçait initialement un bébé prématuré et de petit poids.
  • mon gynéco qui accepte de me déclencher le jour du terme pour que je n’ai pas de soucis pour passer mon oral au cas où je n’ai pas accouché avant.
  • ce livre que je viens de m’acheter :

l'ours Histoire d'un roi déchu Michel Pastoureau

Ca parle d’ours et surtout de la figure de l’ours à travers l’Histoire ou comment l’Eglise a mis 1000 ans pour le déchoir. Le nom de jeune fille de ma mère signifiant petit ourse, j’y vois tout un symbole. Délire de femmes enceintes en recherche de ses racines.

  • L’idée de revoir Saint-Malo et sa plage face aux remparts (rare souvenir que j’ai), où j’ai vécu bébé et où j’ai acheté mes premières florettes ( genre de lego pour 3-5 ans) des années 80.

Cependant je n’aime pas, oui parce qu’il y a un tas de trucs qui m’énervent: 

  • l’excitation de la Mini du au mistral, le mistral n’est pas le Föhn, ce célèbre vent qui rend fou, mais il énerve, excite et fatigue, et accessoirement me donne mal aux oreilles. 
  • les tuiles qui nous tombent dessus et me causent du soucis. Depuis que je suis enceinte, j’ai beaucoup de mal à RELATIVISER. 
  • avoir l’impression d’être une vache à lait pour l’Etat français … mais je ne suis pas la seule
  • les retards de la SECU et de la CAF
  • avoir du tourner 30 minutes pour trouver une place pour me garer pour rentrer chez moi, et être garée super loin, dans un endroit qui ne me dit rien qui vaille pour la sécurité de ma voiture …
  • le stress qui monte, monte, comme la petite bête.
  • la personne qui nous réveille toutes les nuits à 4h30
  • les  17kg pris pendant ma grossesse qui me feront ressembler à absolument rien de potable dès que j’aurai accouché ! 

 

Poster un commentaire

Classé dans Ma vie de Maman, Sans catégorie parce qu'on ne peut pas tout mettre dans des cases