Archives mensuelles : décembre 2012

20 décembre 2012 ( veille de la pseudo fin du monde)

Lundi après-midi, après le spectacle de Noël de la Mini, nous avons fait des Plätzchen, exactement des Vanille- und Zimtsterne ( des étoiles à la vanille et, à la cannelle). J’aime l’allemand parce que c’est une langue de feignasse ! Pas besoin de répéter les mots inutilement ni même de les réécrire, si le mot se répète on met un tiret et puis voilà ! On peut également inventer des mots à souhait en rajoutant des préfixes ou suffixes et, donc exprimer sa pensée au plus près, aulieu de faire plein de complément de nom, on colle les mots les uns aux autres pour n’en former qu’un. De plus l’allemand est une langue sans chichi, on parle plus simplement ! Il n’y a qu’à voir les paroles de « mon beau sapin », bien plus simples en allemand qu’en français. La leçon de grammaire simplifiée étant finie, pourtant que j’aime la grammaire et quand je pense qu’on ne peut quasiment pas en faire avec les élèves, c’est d’un frustrant … Passons à des choses plus terre à terre.

Si vous aussi vous avez envi de goûter aux traditions germaniques et de manger des petits gâteaux de l’Avent en voici une recette vraiment très bonne, l’Homme et la Mini les adorent ! L’avantage de mes multiples origines, c’est qu’à Noël, je mélange un peu tout, il y a donc une multitude de traditions familiales culinaires, vraiment très mauvaises pour la ligne et pire pendant la grossesse !

DSCN1020

Ingrédients :

400 g de farine

160 g de beurre fondu

160 g de sucre

2 sachets de sucre vanillé ou de l’extrait de vanille ou de la cannelle moulue

4 cuillère à soupe de lait

1/2 sachet de levure chimique

Préparation : 

Mélanger le beurre fondu, le lait, le sucre et le sucre vanillé/ l’extrait de vanille / la cannelle, dans un saladier jusqu’à obtenir un mélange uniforme.

Dans un autre saladier mettre la farine et la levure.

Faire un puit et y verser le précédent mélange.

Malaxer jusqu’à obtenir une pâte.

Faire une boule et laisser refroidir au frigo pendant 1 heure.

Préchauffer le four à thermostat 7 (180° C).

Sortir la pâte, la laisser un peu se « réchauffer », puis l’étaler au rouleau à patisserie.

Avec un emporte-pièce, faire des étoiles.

Les disposer sur une plaque de four beurrée et farinée / sur du papier sulfurisé.

Faire cuire au four à mi hauteur environ 8 minutes.

Sortir du four, laisser refroidir et déguster pendant tout l’Avent.

Astuces : à conserver dans une boîte métallique.

2 Commentaires

Classé dans Cuisine

Le 21 décembre 2012, on va tous mourir

Faisons nous plaisir avant de crever ! Consommons, vidons nos PEL, livret A, claquons nos économies, contractons des crédits de folie, puisqu’on aura pas à les rembourser … Voyageons, faisons tout ce qu’on n’a jamais osé faire sans avoir peur de finir dans la lamentable prison des Baumettes de Marseille, digne de la prison panaméenne pourrie de Prisonbreak. Voici le lien de l’article du monde : http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/12/06/a-marseille-la-prison-de-la-honte_1800621_3224.html

Et si les mayas s’étaient trompés, si ce n’était pas vraiment la fin du monde, et bien vous êtes dans la mélasse (je reste polie sur mon blog). Alors continuons de vivre normalement, essayons de penser à notre avenir, je sais en ces temps, il est très dur de se projeter, et moi qui adore prévoir, vous ne vous imaginez même pas comme je suis perturbée et déboussolée. Personnellement, je vais faire comme si les mayas s’étaient trompées, parce qu’ils se sont trompés, comment des gens qui n’ont pas su prédire la fin de leur propre civilisation, aurait-il pu prédire celle du monde entier ? Et sinon pour essayer de comprendre pourquoi, leur civilisation s’est effondrée, il y a un très bon article ici http://www.lemonde.fr/week-end/article/2011/06/17/mayas-autodestruction-d-une-civilisation_1537160_1477893.html , si vous n’avez pas déjà vu un reportage sur Arte ou sur la 5. Il y a aussi le Musée du quai Branly, mais c’est juste pour les parisiens ou ceux n’habitant pas trop loin. Si vous êtes angoissé par la fin du monde, vous pouvez toujours lire : les cahiers de sciences et vie n°109Pour mes proches, je l’ai à la maison, pour les autres, c’est toujours disponible sur la boutique en ligne ici : http://www.laboutiquescienceetvie.com/catalogsearch/result/index/?dir=asc&gclid=CKGG7Njij7QCFW3MtAodKDEAGg&order=name&p=2&q=cahiers

Concrètement et pour revenir à des choses plus terre à terre, la Mini a encore besoin de chaussures ! En gros il lui faudrait une paire de chaussures en cuir passe-partout, car elle n’a que des « spring court en tissu jaune », des babies vernis et des bottes de pluie ( la seconde paire de bottes de pluie depuis fin septembre, tout de même). Après de nombreuses et longues recherches inutiles sur le net, inutiles car de toutes manières les chaussures, il faut les essayer, surtout en ce moment car la Mini a toujours un truc qui ne va pas: « ça serre/ c’est trop large / la chaussette est mal mise/ le collant descend / celui-la fait des plis, l’étiquette me gêne, ma jupe glisse, … » .

Là est tout le challenge : trouver des chaussures qui résistent à l’école, qui nous plaisent à toutes les deux, car les tennis Sketchers à paillettes et lumineux ne passeront pas le seuil de notre appartement ! Elle doit cependant se demander quand est-ce qu’elle sera assez grande pour ces chaussures, car je lui dis à chaque fois, qu’elle est trop petite et qu’il n’y a pas sa taille. Je ne suis pas cool, je sais mais elle me remerciera plus tard quand elle regardera des photos d’elle petite.sketchers

 Enfin, moi je voudrais lui prendre des Clarks ou des imitations de qualité :clarcks

Le problème est que le prix n’est pas toujours gage de qualité, et que même au sein d’une même marque, d’un modèle à l’autre, la résistance n’est pas la même. L’an dernier, je fus déçue de Kickers, ses babies ont tenu 1 mois et demi, alors que ses sandales ont fait tout l’été et pourront même faire numéro 2*, car elles sont nickel. Les Cyrillus du début de l’année ont fait 1 semaine, mais pour ces chaussures, elle n’y est pas allée de pieds morts car elle a frotté le dessus de la chaussure contre le bitume, en se  traînant à quatre pattes dans la cour, elle jouait au cheval ! Les Pom d’Api de l’an dernier ont bien résisté à la saison, mais vu le prix 110 euros, heu, je n’en ai plus les moyens. Par contre j’ai été agréablement surprise des André, qui résistent bien depuis fin septembre. Sinon la Mini voudrait des Uggs comme moi.uggs

Elle me pique les miennes à la maison pour jouer à la maman et paraît-il qu’  » elles sont super douces et chaudes tes chaussures, Maman! Ouahh elles sont trop bien, je voudrais les mêmes ! Tu pourras m’en acheter s’il te plaît … » Je ne peux pas lui en vouloir, je les ai acheté pendant sa gestation. Je veux donc bien lui faire plaisir mais pas avec des bottines en cuir de mouton qui coûtent un bras et qui ne lui serviront qu’un ou deux mois! Moi mes pieds ne bougeant plus, elles sont amorties. Et la tâche se complique car, des imitations en synthétique à bas prix, il y en a des tonnes, mais d’après les avis clients, et là j’ai bien fait de passer ma matinée sur le net à regarder les sites de chaussures pour enfants, elles ne tiennent pas la route ! Je ne veux pas non plus qu’elle ait des chaussures de « caraque » comme dirait mon cordonnier, et surtout je voudrais qu’elles soient un minimum solides et de qualité pour bien la chausser et pour résister à la cour de récréation et, aux promenades hivernales en forêt et à la plage.

* Numéro 2 est une fille. Nous sommes ravis: la chambre restera donc rose, nous n’avons quasiment rien à racheter, la Mini voit déjà l’opportunité d’avoir encore plus de jouets de fille, moi je vois déjà deux petites filles qui me piquent mes chaussures et s’amusent avec mon maquillage et l’Homme a des sueurs froides à l’idée du budget shopping futur !

Ps: je ne suis pas une geek et je n’arrive pas à insérer des liens correctement dans mes articles, il suffit donc de faire des copier-coller !

Poster un commentaire

Classé dans Ma vie de Maman, Mode, Sans catégorie parce qu'on ne peut pas tout mettre dans des cases, Un peu de culture

Second dimanche de l’Avent


Aujourd’hui pour le deuxième dimanche de l’Avent, nous avons fait le sapin, en espérant que la Mini ne le massacre pas comme elle a massacré ma jolie couronne de l’Avent et comme elle a massacré, il y a deux ans, mes jolies boules en verre décoré à la main !

Cette année, j’ai laissé la Mini choisir les décorations. J’ai pris des risques, je sais, laisser choisir une petite fille de quatre ans, mais tant pis, il faut aussi qu’elle apprenne et développe ses propres goûts. En ce moment, elle est en quête d’autonomie et d’expériences, il est bon, parait-il, qu’elle fasse ses propres déductions, tant qu’elles sont raisonnables et ne nuisent pas à sa santé. Donc quand elle veut sortir par 2°C et fort mistral sans manteau ni écharpe alors qu’elle a une angine, je m’énerve, elle s’énerve, ça crie, ça prend un quart d’heure pour quitter le maison, mais j’ai le dernier mot, à son grand dam. Pour le sapin, d’habitude, je pré-sélectionne ce que je veux sur le sapin, en fonction du thème choisi, mais l’Homme me fait toujours le reproche d’être trop « control-freak » en ce qui concerne la décoration de la maison. J’ai donc décidé de lâcher du lest. La première année de vie de la Mini, notre sapin était nordique décoré de biscuits à la cannelle et de sujets en paille, l’année suivante, il était blanc et rouge, l’année d’après décoré de sujets en paille et de petits livres de l’Avant, et l’an dernier, blanc, argent, rouge avec des touches grises foncées. Cette année, il est argent, doré, blanc et rouge, la Mini nous a étonné, car il n’est pas vilain, en même temps toutes mes décorations sont en harmonie … Finalement, elle n’a pas mauvais goûts, un matin, où je l’ai laissé choisir ses habits toute seule, elle a mis une jupe grise à gros pois avec un t-shirt rose à petits pois gris et un gilet violet, bizarrement, ça allait bien ensemble car les couleurs étaient tout de même assorties. Pour en revenir au sapin, j’avoue l’avoir un peu arrangé, sinon toutes les boules auraient été concentrées au même endroit, pareil pour les étoiles, mais peut-on lui en vouloir d’avoir un esprit logique et ordonné ? Oui quand on voit l’état de sa chambre au quotidien !

Voici donc la merveille :

DSCN0996

DSCN0998

DSCN0992

DSCN0997

 

Poster un commentaire

Classé dans Ma vie de Maman

J’ai 388 mois !

J’ai 388 mois et j’aime toujours autant Petit Bateau. petit bateau

Leurs cotons sont à mon sens les meilleurs du marché, ceux qui résistent le mieux à de multiples lavages, qui ne rétrécissent pas à 60°C, et qui durent, durent, presque éternellement. Pour vous dire la Mini porte du Petit Bateau qui a 30 ans ! Leurs vêtements sont réellement taillés et adaptés aux enfants. Ils sont résistants et plus confortables qu’à la mode. Pas de soucis de « Non, je ne veux pas mettre ce pantalon, il me serre, je ne peux pas faire le grand écart ! Et puis la taille basse me gêne, quand je joue et que je me penche, on voit ma culotte ! » Dixit la Mini, du haut de ses 4 ans et demi.

J’ai 388 mois et ne suis pas née de la dernière pluie. En ce moment, malgré l’approche des fêtes de Noël et notre surconsommation raisonnée, les marques font tout pour nous faire littéralement craquer: des promos par ci et des réductions par là, des soldes privées, bref on nous soumet à la tentation. Au départ, on se dit « Chouette avec toutes ces promos, je vais moins dépenser pour Noël ! », mais en fait c’est tout le contraire. Face à ces prix si attrayants, on se met à acheter un peu plus que ce dont on a  besoin, parce que ce n’est pas cher. On se dit même que finalement, cela ne crèvera pas le budget puisqu’on a fait des économies dans les cadeaux … Il n’en ai rien, généralement on a plus dépensé et explosé le budget initialement alloué. On en vient même à oublier la crise et penser que celle-ci à du bon. Mais en fait tout augmente à Noël, sauf nos salaires. Mais cette année, mon compte en banque étant plus proche de la banqueroute que jamais, je ne me ferais pas avoir ! Héhéhé …

J’ai 388 mois et je sais être forte. Enfin il y a des moments où j’ai quand même besoin de craquer un bon coup pour me ressaisir. Il y a des moments où je trouve la vie très dure, injuste, et où j’ai l’impression que le sort s’acharne sur moi et que je ne m’en sortirai JAMAIS. J’ai souvent cette terrible impression que toutes mes décisions raisonnées et mûrement réfléchies ne sont pas les bonnes. Non pas que je nourrisse des regrets mais, souvent, je regrette mes décisions. Cependant, dès que je m’en remets au sort ou que j’agis de manière impulsive, chose assez rare chez moi, il n’y a pas pour autant de bons augures … J’ai de la chance dans mon malheur, paraît-il,  ça pourrait être pire, il vaut mieux voir le côté positif des choses, même si celui-ci est parfois, souvent , quasi toujours, assez minime. « Un jour ta chance tournera, tu ne peux pas rester éternellement dans cette situation ! », me dit-on, oui mais quand ? Parce que moi, je me bouge depuis des années pour faire évoluer ma situation et rien ne change.

J’ai 388 mois, je suis enceinte et j’adore Shalimar, que je déteste normalement.

shalimar

Allez savoir pourquoi, ce parfum qui m’est d’habitude si désagréable, se révèle actuellement être si doux et agréable à mon nez, que je prends vraiment plaisir à bouger ma tête et mes mains rien que pour sentir ses effluves les jours où je le porte. Il me plait tellement, que je l’économise, il faut dire que je n’ai que des échantillons. Il me plaît tellement que je le porte en parfum doudou, il vient de détrôner Un jardin en Méditerranée.  Il a un côté désuet et classique, il date de 1925 et, fut crée par Jacques Guerlain. Il a un côté spécifique et reconnaissable entre tous, comme tous les Guerlain. Il est d’un chic intemporel. Le nom Shalimar fait référence à un jardin indien, actuellement classé au patrimoine mondiale de l’humanité par l’UNESCO : » Les Jardins de Shalimar, créés sous l’empereur Shah Jahan en 1641-42, sont des jardins moghols où se superposent les influences persanes et les traditions médiévales des jardins islamiques, témoins de l’expression artistique moghole à son apogée. Le jardin moghol se compose d’un mur d’enceinte, d’éléments et d’allées au tracé rectiligne et de vastes pièces d’eau. Les Jardins de Shalimar s’étendent sur 16 hectares et s’étagent sur trois terrasses qui descendent du sud vers le nord. Ils sont de plan régulier, clos par un mur d’enceinte crénelé en grès rouge, découpés en parterres carrés sur les terrasses inférieures et supérieures, et en massifs allongés sur la terrasse intermédiaire, plus étroite ; dans ce décor végétal, d’élégants pavillons équilibrent des plantations harmonieusement concertées de peupliers et de cyprès dont le feuillage se reflète dans les vastes pièces d’eau.« 

jardin et porte de shalimar à Lahore

J’ai longtemps trouvé qu’il sentait la cocotte, et je l’associais aux vieilles dames, à mes grand-mères, mais en fait, ce parfum s’adapte à la peau de la femme qui le porte. Il a un côté chaud-froid, grâce à l’association de notes extrêmement enivrantes et douces, qui ne sont pas écoeurantes grâce à des notes plus acidulées qui viennent les calmer.La vanille douce et sucrée, l’exotique et fort patchouli, le boisé de l’encens, la discrétion hespéridée et poudrée de l’iris et du jasmin, la fraîcheur de la rose et l’acidulé du citron et de la bergamote, en font un parfum énigmatique et sensuel.

1 commentaire

Classé dans Beauté, Ma vie de Maman, Mode, Un peu de culture, Voyages

J-24

C’est officiel, l’Avent commence aujourd’hui. Un chocolat par jour pour attendre Noël, des petits gâteaux en forme de sapin ou d’étoiles qui traînent sur la table … Demain premier dimanche de l’Avent, on allumera la première bougie et on commencera à décorer petit à petit la maison. Ma couronne de l’Avent est prête, faite pour quelques euros de mes blanches main. Pour l’instant, il n’y a qu’une seule bougie, je prends la liberté d’en ajouter une, chaque dimanche.  Je voudrais qu’elles aient toutes des tailles différentes, de la plus grande pour le premier dimanche de l’Avent à la plus petite pour le dernier. 

portable 056portable 057

portable 058

Poster un commentaire

Classé dans Ma vie de Maman, Sans catégorie parce qu'on ne peut pas tout mettre dans des cases