Sur une île déserte …

Dans les magazines, souvent lors d’interview de « stars », on leur demande ce qu’elles emmèneraient sur une île déserte? Suivant le magazine, les réponses sont plus ou moins futiles : produits de beauté, mode, lecture, cd, bref plein de choses sensées être indispensables …

Lorsque je lis une interview, j’ai ce côté mégalomane et me demande toujours ce que moi je répondrai si j’étais interrogée. A la question qu’emporteriez-vous sur une île déserte, je répondrais donc :

  • 1 pain de savon pour rester propre, de la crème solaire très grasse pour protéger ma peau du soleil, du monoi pour l’hydrater
  • des rations de survie pour ne pas mourir de faim et garder des forces sans être obligée de manger des insectes !
  • et surtout un téléphone satellite pour donner ma position et qu’on puisse venir me chercher, parce que je n’aimerai pas me retrouver seule sur une île déserte.

Je ne suis pas fan des lieux surpeuplés, j’aime être un peu retirée de la civilisation et du monde moderne, j’ai ce côté vieille hippie  j’aimerai d’ailleurs bien vivre en communauté à la campagne; mais j’ai besoin d’un minimum de gens car je suis une grande bavarde et,  d’un minimum de confort moderne.

Je pourrais répondre tel ou tel CD, mais sur une île déserte comment écouter de la musique sans électricité ! Je pourrais prendre mon Ipod pour patienter mais l’attente risque d’être longue et je risque d’être à court de batterie. Je ne verrais pas l’intérêt d’avoir mon mascara effet faux-cil ni même du fond de teint … Enfin ma réponse ne serait pas glamour, ne ferait pas de pub.

A contrario de l’île déserte, il y a une nouvelle émission qui sera diffusée à partir de lundi sur W9, de grands moments de télévision en perspective… Après Les Ch’tis à Ibiza, à Ischgl et à Mikonos, voici que débarquent atterrissent Les Marseillais à Miami ! Alors après s’être moqué des gens du nord, très à la mode depuis le film de Dany Boon, et un bon vivier pour toutes les émissions de télé-réalité,  voici qu’on va pouvoir découvrir les fautes de français  s’attacher aux gens du sud, autre vivier des émissions de télé-réalité. Oui parce que la productrice (Alexia Laroche-Joubert), nous présente les castés comme des personnages hauts en couleurs, aux caractères bien trempés, fêtards et surtout très attachants.  Alors qu’en penser ? Mon âme de marseillaise, j’ai grandi en centre-ville de Marseille jusqu’à mes 13 ans, me dit « Enfin des compatriotes à la télé ! « , même si je suis sûre que nous aurons la crème sudiste : des cagoles et des kakous.

Les Chtis à Mikonos

Les Marseillais à Miami

Ps: Cagole: n. fem. régional ( sud est). Généralement jeune femme extravertie, un peu écervelé et vulgaire, synonyme de bimbo.

Kakou: n. masc. régional ( sud est). Frimeur sans consistance, le penchant masculin de la cagole !

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Sans catégorie parce qu'on ne peut pas tout mettre dans des cases

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s