Archives mensuelles : octobre 2012

J’ai testé … le Lisse minute base comblante de Clarins

Alors, sans grande conviction, j’ai décidé de tester le Lisse minute base comblante suite à une vidéo Clarins.

Ah la pub a bien fait son boulot … Ma mère l’utilise et l’aime bien, ma belle-mère aussi. Moi avec ma petite trentaine qui ne se voit pas, héhéhé, je n’ai jamais pensé à m’y attarder. Mais en voyant sur la page d’un réseau social plutôt très connu qu’il le conseille avec le Skin illusion pour faire un teint parfait, je n’ai pu résister. Le Skin illusion me faisant clairement de l’oeil, parce qu’avec la grossesse le Teint haute-tenue ne me convient plus, ça tombe bien, il ne m’en reste quasiment plus. Je savais qu’il y avait deux ou trois échantillons qui devaient traîner quelque part dans mon panier à échantillons. Oui parce que ça traîne ordonné chez moi ! De plus je suis assez satisfaite de ma base de teint Veld’s, que j’ai eu en cadeau parfumerie et que je n’utilise que très peu, juste lorsque je veux un beau maquillage ou que j’ai besoin d’être très soignée.

Enfin tout ça pour dire que j’ai décidé d’essayer le Lisse minute base comblante et que j’ai été bluffée ! En même temps je suis presque toujours satisfaite des produits Clarins pour la peau ou le teint. Cette base a littéralement flouté toutes mes ridules naissantes, je ne peux pas vous garantir que cela vous enlèvera vos rides mais en ce qui me concerne, je les ai vu miraculeusement disparaître. Avec le lisse minute, j’ai de nouveau 25 ans ! Le problème est que ce produit masque, donc au démaquillage, j’ai retrouvé ma peau de trentenaire … Ce produit laisse la peau mate et malgré une texture un peu épaisse qui me laissait penser que ma peau le rejetterait vers 16 heures, que neni, ma peau est restée parfaite tout au long de la journée et Dieu sait que j’ai l’obsession du teint parfait.

Je pense que ce produit est encore un très bon produit mais même s’il n’est pas sensé être comédogène, je n’en abuserai pas et ne prendrai pas le risque d’en mettre tous les jours. C’est une très bonne base de teint pour les jours où l’on veut s’embellir.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Beauté, J'ai testé ...

R.I.P. ma robe Gérard Darel en soie ( ma robe préférée)

Voilà au bout de seulement deux années de bons et loyaux services, ma robe nous a quitté. Elle est partie, je ne saurai dire quand mais c’est mercredi dernier lorsque j’ai voulu l’enfiler que je me suis aperçue du dégât:  couture déchirée.

Au prix où je l’ai payé, je suis un peu déçue, même si je l’ai énormément mise, quasiment une fois par semaine, et même si la soie était d’une belle qualité. Cette robe me valait toujours des compliments … Si je n’allais pas grossir de mois en mois, je partirai à la recherche d’une remplaçante afin d’en acheter une autre, car la robe tunique en soie à imprimé est un basique de ma garde-robe, la tenue qu’on enfile quand on a envie d’être élégante l’air de rien, ou quand on ne sait pas quoi mettre: portée le soir avec une paire d’escarpins et un joli maquillage, ou bien, le jour avec des collants opaques, des bottes, une ceinture en cuir et un gros gilet, elle était de toutes mes sorties, comme de mes journées de travail difficiles.

Si je n’étais pas une fille raisonnable, j’en demanderai une pour Noël, mais comme je l’ai écrit: « une femme enceinte ne doit pas acheter un vêtement pour plus tard ! »

J’ai regardé sur le net pour voir si ce genre n’existerait pas en robe grossesse mais rien.

Je dois résister, je dois résister, je dois résister et ne pas en acheter une tant que je peux encore y rentrer !

Poster un commentaire

Classé dans Mode

Comment concilier tendance et grossesse ?

En voilà une question intéressante ! Vous grossissez à vue d’oeil, vos hormones vous jouent des tours en modifiant vos goûts, vos cheveux n’ont jamais été aussi beaux, ou aussi moches, votre poitrine est digne d’un tableau de la renaissance, ronde et ferme, et pourtant vous ne savez plus comment vous habillez, rien ne vous va comme d’habitude, votre corps a changé, et va continuer, bref vous êtes enceinte.

Vous êtes coquette et n’avez pas envi de passer 7 mois en pantalon de yoga, alors suivez ces quelques conseils :

  1. On garde son style tout en l’adaptant à sa nouvelle silhouette.
  2. On en profite pour porter des pièces plus féminines. C’est le moment de se la jouer madone en assumant ses courbes. On copie les looks Dolce & Galbanna en adoptant la robe près du corps. On se procure également la robe portefeuille style Diane von Fürstenberg,si l’on en a pas déjà une dans la penderie, en taille non grossesse qu’on pourra remettre après l’accouchement …
  3. On ne refait pas entièrement sa garde-robe mais on l’adapte. On a sûrement quelques pièces qui pourront nous accompagner pratiquement jusqu’à la fin de notre grossesse ( gilets, pulls tuniques un peu larges et extensibles, robe housse, tuniques larges, pantalon trop grand à la taille dans lequel on rentrera sûrement jusqu’au 5ème mois …) Donc on fait un grand tri dans sa garde-robe et, on remise au fond du placard, ce dans quoi on ne rentre plus, ce qui nous permet de voir ce dont on a vraiment besoin.
  4. On n’achète pas trop, car on ne va porter ces vêtements que 6 ou 7 mois. Dès qu’on aura accouché, on se ruera sur nos anciens vêtements et on les remettra même s’ils serrent un peu. On fait toutes ça, c’est psychologique, face à un tel changement , un bébé qui nous bouffe tout notre temps, on espère retrouver notre corps d’avant, comme pour retrouver notre vie d’avant … qu’on ne retrouvera jamais !
  5. On achète des vêtements de grossesse assez classiques, car ils risquent de resservir dans quelques années et on sera bien contente de ne pas avoir des pièces trop marquées 2012-2013.
  6. On achète du pas cher, pas la peine de mettre 100 euros dans un jean, qui ne durera que quelques mois. On privilégie cependant les jolies matières qui résisteront aux nombreux lavages puisqu’on va tourner avec moins de vêtements que d’habitude.
  7. On n’achète pas un vêtement qui nous plait pendant la grossesse dans l’espoir de le mettre après, car pendant la grossesse les goûts changent et puis surtout on ne sait pas si l’on y rentrera après ou, s’il ne sera pas trop grand ! On peut toujours rêver, ça arrive à certaines chanceuses.
  8. On n’oublie pas de prendre soin de sa peau, de ses cheveux ( et de ses racines) et on se maquille.
  9. On ne néglige pas les accessoires, jolis bijoux, sacs …
  10. On privilégie les chaussures confortables, mais jolies ça va de soi. On oublie les talons de 12 cm, qui feraient trop souffrir notre dos.

Poster un commentaire

Classé dans Ma vie de Maman, Mode

Débronzer en beauté !

L’automne est là. La grisaille arrive doucement. Les températures sont (enfin) plus supportables, on se recouvre légèrement et on débronze. Tout serait parfait si ce n’est que le teint devient terne et moche. Les jolies couleurs dorés s’en vont et il serait une grave erreur que d’utiliser du faux bronzage pour y remédier. Le teint bronzé sous un ciel gris n’est jamais très flatteur. Durant l’été la peau s’est épaissie afin de se protéger de la déshydratation, il faut donc maintenant la débarrasser des cellules mortes qui obstruent le teint mais aussi la réguler car souvent à l’automne la peau graisse.

Pour faire peau neuve on fonce sur le basic 3 temps de clinique, qui souvent existe en dose d’essai à petit prix, ou bien sur la lotion de clarté de Clarins. Par contre il ne faut surtout pas zapper la crème hydratante après, à choisir en fonction de votre peau et de ses besoins. Le soir on peut chouchouter sa peau grâce à un serum réparateur comme le Advance Night Repair d’Estée Lauder, (en test depuis 2 semaines et il est bluffant, j’ai une superbe peau au réveil). Dans tous les cas, on laisse tomber sa crème hydratante basique pour une crème qui aura plus d’action, on reprend les gommages une fois par semaine et on alterne masque hydratant / masque purifiant.

Pour le maquillage, on oublie donc les BB crèmes ou autres crèmes teintées et on se remet au bon vieux fond de teint, attention pas le vieux fond de teint tout oxydé qui traîne dans le panier à maquillage depuis des années, qu’on avait acheté sur un coup de tête sans le tester avant, et dont finalement ni la texture ni la couleur ne conviennent à notre peau, mais qu’on a payé tellement cher qu’on se dit que ce serait bête de le jeter, parce qu’un jour , il nous conviendra peut-être et qu’on sera bien heureuse de l’avoir, mais à force de le tester tous les mois pour voir s’il ne nous conviendrait pas, il est périmé. On choisit donc un fond de teint lumineux, matifiant à la rigueur si on a la peau grasse mais il faut qu’il renvoie de la lumière. Les marques viennent toutes d’en sortir un nouveau pour l’automne qui possèdent ces caractéristiques. Merci les marques de penser à nous 🙂  et de relancer la croissance grâce à la quête du saint Graal fond de teint. Ma préférence va au touche éclat d’YSL (testé par mes soins et bluffant), mais il en existe d’autres à tous les prix : fond de teint lumineux haute hydratation de Bobby Brown, Perfection lumière de Chanel, Dream satin fluide de Gemey, Lingerie de peau de Guerlain, Fond de teint infusion de lumière de L’oréal, Fond de teint lumière hydratant de Sephora, Fond de teint illuminateur transparent de Nars, Maestro d’Armani, Photogénic lumessence de Lancôme, etc, à vous de tester et de voir celui qui vous correspond le mieux. Niveau couleur, on le choisit un ton en dessous de sa carnation, pour éclairer et pour qu’il dure car vous êtes en train de débronzer, vous allez donc fatalement être de plus en plus blanche.

Pour en pas être confondue avec Pierrot, on peut si le soleil est encore là et si vraiment on n’arrive pas à se dire que l’été est bel et bien terminé, mettre un peu de poudre de soleil, mais attention on choisit le ton le plus clair dans les tons rosé-doré, comme la Terracota light blonde de Guerlain si on a la peau claire, les peaux mates en choisiront une dans les tons de rouge, dans tous les cas on remise au fond du placard/ panier à maquillage/ tiroir, les tons abricotés, orangés ou marron, sauf le bois de rose. Si l’on est contente que ce soit l’automne, comme moi et que l’on se dit « Chouette c’est l’automne, vive les châtaignes grillées,  les tartes aux noix et roquefort, les jours qui raccourcissent et les soirées raclettes en perspective !  » _ et non je ne pense pas qu’à manger_, on se rosit les joues comme une slave grâce à un blush liquide ou crème pour plus de transparence et de naturel.

Poster un commentaire

Classé dans Beauté

Les 10 tendances de l’automne hiver 2012-2013.

En ces temps de crise et de paiement d’impôts ( sur le revenu, taxe foncière pour les heureux propriétaire et taxe d’habitation), n’est-il pas un peu indécent de parler d’une chose aussi futile que la mode ? Non, parler de choses légères fait du bien, du moment qu’on ne fait qu’en parler. Cela permet aussi d’oublier un temps soit peu la grisaille de notre avenir, l’état lamentable de nos finances mais surtout de faire des achats hautement réfléchis et intelligents. Aujourd’hui, je vais vous dire quels sont les 10 tendances indispensables pour la saison automne-hiver et vous verrez que je ne vous pousse pas à la consommation, je ne suis pas payer pour ça, je ne suis d’ailleurs même pas payer pour ce que j’écris sur mon blog, je garde donc toute mon indépendance et mon intégrité. En vous énumérant les 10 tendances de l’automne-hiver, selon ma petite personne, vous verrez qu’il ne sera pas la peine de beaucoup dépenser pour rester à la pointe de la mode.

  • Tendance n°1: le haut col claudine.

Pull, t-shirt, chemisier, blouse, robe … Peu importe pourvu qu’il y ait ce petit col de petite fille modèle. Si l’on n’a pas les moyens d’acheter un haut tout fait, ou que l’on veut garder son argent pour une autre tendance, on achète un faux col facilement trouvable chez les h&m, new look, assos, etc, qu’on rajoute à un pull ras de cou, un t-shirt, une robe trapèze. On peut également se le fabriquer soit-même en achetant du tissu, ce qui est encore mieux car on peut le faire sur-mesure en fonction de son haut et, à moindre coût, on peut en avoir plusieurs. On fonce sur de la dentelle, de l’irisé, du sequin ou de l’uni et on n’hésite pas à jouer des matières: col en velours sur haut en soie fine et vise-versa..

  • Tendance n°2: Le sequin et la paillette.

Cette tendance n’est pas nouvelle mais, elle est devenue un classique. Alors si l’on n’a rien qui brille dans son dressing, on sequinise un de ses hauts, les paillettes ne coûtent pas grand chose en mercerie. Ma pièce préféré, des escarpins Tara Jarmon pailleté, à porter avec un jean et un haut tout simple :

  • Tendance n°3: le haut imprimé animal.

Indispensable cet hiver, on arbore un pull très années 80 et on se replonge dans notre enfance. On choisit l’animal qui nous plait le plus et on assume le côté un peu kitch à fond, tout en évitant les matières cheap, en investissant dans un pull de belle facture. On peut même choisir un pull avec un animal pailleté pour allier tendance n°2 et 3. 

  • Tendance n°4: le brocart.

Le brocart est une étoffe de soie rehaussée de dessins brodées, très chic alors on fonce sur une jupe, une robe ou même un pantalon si l’on a de jolies jambes.

robe brocart assos

 

  • Tendance n°5: la robe peplum.

Elle a fait son apparition cet été sur le dos des modeuses de la planète et a envahi les rayons dès l’automne. On se prend une robe peplum pour se la jouer belle gauloise dans Astérix et on ne sort jamais sans ses hauts talons.

 

  • Tendance n°6: la grosse maille.

On ressort du grenier les aiguilles à tricoter de Mamie, et on va s’acheter de belles pelotes de laine toutes douces, afin de se fabriquer le pull irlandais de Marilyn Monroe (star de l’hiver dernier). On peut également opter pour la version gros gilet tout douillé en prévision d’un hiver rigoureux et de longues veillées. On le porte un peu oversize, genre j’ai piqué le pull de mon mec.

  • Tendance n°7: le bordeaux.

Non la tendance n’est pas à boire du vin Bordeaux supérieur, on parle de mode aujourd’hui mais, plutôt d’avoir la jolie couleur rouge de ce vin dans sa garde-robe. On peut facilement l’allier aux tendances n°10, 9, 8, 6, 5, 4, 2 et 1.

  • Tendance n°8: les talons hauteur midi ( 5 à 6 cm).

On profite du grand retour à des hauteurs plus supportables et, on trotte toute la journée avec des escarpins / chaussures qui nous allongent la silhouette juste ce qu’il faut et, ne nous donne pas un sourire crispé de filles qui a vraiment très mal aux pieds !

  • Tendance n°9: le pantalon 7/8ème.

On raccourcit tout simplement son pantalon en velours, parce que cet hiver c’est aussi le grand retour du pantalon en velours, comme on a raccourci ses pantalons cet été. Ca marche également sur les pantalons en lainage, les jeans, les slim, bref sur tout ( sauf sur du large qui doit obligatoirement frôler le sol et recouvrir le talon). Cette tendance a l’avantage d’allonger la jambe alors on n’hésite pas à en faire trop en rajoutant des talons, mais pas trop haut les talons 😉 . A porter également avec des Derbys pour un look boyish.

  • Tendance n°10: la jupe imprimée.

On achète si l’on n’en a pas déjà une, une jupe imprimée ( géométrique, fleuri, ethnique, à pois …), légère et facile à porter pour tous les jours avec des collants opaques et un pull uni.

 

 

 

 

1 commentaire

Classé dans Mode